mardi 20 mars 2007

Vocabulaire du vin

Étant donné que je me suis intéressé au vin depuis quelques temps, j'ai décidé lors de mes dégustations d'utiliser des termes justes et appropriés pour décrire ce que je ressentais. C'est chose faite grâce au site vignobles-et-etiquettes qui propose une liste de vocabulaire du dégustateur. Quelques exemples :

- Astringent : crispe les muqueuses (dû au tanin) ;
- Charpenté : équilibré avec une légère dominante tannique : Vin bien structuré, robuste, bien équilibré, harmonieux ;
- Enveloppé : souple et rond ;
- Gouleyant : frais et léger, qui se boit facilement ;
- etc.

Tous les termes ne sont pas à retenir bien sûr mais quelle classe lorsqu'on s'exprime avec les mots justes "Ce vin est généreux, long et plein de nervosité" "hmm quel vin puissant !". Je vais faire bonne impression...


En tout cas, à force de boire des vins de qualité grâce à mes parents très exigeants, je pense devenir assez rapidement un amateur pointilleux.

2 commentaires:

Erwan a dit…

Dégustations ? => beuveries !

Amateur pointilleux ?=> Alcolo récidiviste !

Tu ne nous auras pas :-P

----

Gouleyant : voilà ce que j'appelle un bon vin lol. Mais rien ne vaudra une bière bien fraîche au soleil d'une belle journée d'été... C'est le belgisant qui parle !

ßertrand a dit…

MDR !

Effectivement cela pourrait le devenir. Maintenant comme je suis quelqu'un de réfléchit cela ne devrait pas être le cas.
Par contre, il y a le risque de dépendance. Le jour ou j'aurais du mal à me passer du verre de vin rouge à table, il faudra s'inquièter.

J'ajoute que je suis toujours grand amateur de bière !! Une bière gouleyante en été c'est esquis et une bière d'abbaye quand il le faut c'est irremplaçable aussi.

Et c'est pas un tier-de-quart-de-belge qui va me l'apprendre !