mardi 8 décembre 2009

C'est fellinien

Ma mère apprécie beaucoup le réalisateur italien Fellini. Il y a une exposition actuellement sur Paris où elle s'est rendue et qui répond au thème suivant :

« C'est qui, Fellini, aujourd'hui ? Un nom, une marque, un mythe ? Les grands cinéastes d'hier, ces créateurs de forme qui, dans les années 60 et 70, firent du cinéma un art majeur, un art de civilisation […]. »


Contrairement à elle, je ne connais pas du tout le bonhomme. Les vieux films ce n'est pas trop mon truc. La seule chose que j'ai retenu de Federico Fellini c'est cette citation de 1970 que je trouve particulièrement juste :

« Je ne sais pas comment a commencé cet abus de pouvoir de l'homme sur la femme, comment est-on arrivé à la défaite de la femme ; mais je dois avouer que même les meilleurs d'entre nous sont soit des érotomanes, soit des esthètes fatigués. Je ne sais pas ce qu'est la femme. C'est moi-même que je vois toujours dans les femmes, pour ma part, en ce sens que je projette sur elles mes propres manques. La femme représente ce que nous n'avons pas, mais puisque nous ne savons pas ce que nous n'avons pas, nos projetons sur elles notre obscurité. »

6 commentaires:

Matthieu a dit…

Qui dit réalisateur et les femmes dit Miyazaki! On retrouve beaucoup de ce rapport du cinéaste et de la femme chez le japonais. D'ailleurs la quasi totalité de ces personnages principaux sont des femmes. Et lui même le dit, ce sont les plus intéressant à mettre en scène (de part la complexité de leur caractère qu'il trouve plus attirant que celui des hommes).

ßertrand a dit…

Surtout que les japonnais sont très machistes ! L'ancienne génération en particulier, fait vraiment peur.

Tout est finalement question de culture…

Autrement je suis d'accord avec toi en ce qui concerne Miyazaki-sensei ^^

Erwan a dit…

Miyazaki est un pervers !

Erwan a dit…

(lol)

ßertrand a dit…

Non, Miyazaki est un être pur et droit. Tous ce qui émanent de lui n'est que bien fait et bonheur. Il respire de sagesse et transpire de bonté.

ßertrand a dit…

(lol)