vendredi 20 novembre 2009

Pigeon : Impossible

Restons dans les films d'animations avec ce court-métrage de Lucas Martell bien sympathique, Pigeon : Impossible.

En tant qu'amateur, il lui a fallu 5 années (!) pour venir à bout de ce film. C'est énorme, cependant, malgré les quelques petits défauts (les flammes ne sont pas terribles)*, le résultat est assez impressionnant et amusant :



Parfois il vaut mieux se contenter des miettes…

* Wan à raison, j'ai été trop sévère. Il vaut mieux que je donne ma première impression et non pas la suivante où je scrute la petite bête.

2 commentaires:

Erwan a dit…

Je te trouve assez sévère !

Quoi qu'il en soit, c'est une belle surprise, au delà du graphisme le scénario est terrible.

5 ans ? Si c'est en travaillant à côté, avec moyens limités, ma foi...

ßertrand a dit…

Tu as raison, j'ai été trop sévère. Je vais modifier ma phrase.