lundi 1 décembre 2008

Je suis à l'Est (2)

Les deux chantiers entamés il y a quelques jours sont terminés. Je n'ai clairement pas le niveau d'un ouvrier slave mais je me débrouille correctement pour une première véritable expérience de bricolage avancé.

Cela est dit en passant car je me sentais obligé de réhabilité le travailleur russo-moldave, mon dernier billet n'ayant pas plu à tout le monde...

1 commentaire:

Lolt a dit…

Eh bien, voilà, il fallait le dire.
Le plaisir du travail bien fait...plus il est difficile plus il est source de plaisir.C ' est un concept que l'on peut étendre a beaucoup de chose. Par exemple si l'on veut on peut. Poncif, non! vérité.
Lolt