dimanche 18 avril 2010

Bertrand, il bloggait


1 0 0 0


Ça y est, j'ai atteins les milles messages postés sur ce blog.

Tu sais, je suis plutôt content et satisfait d'être parvenu à ce résultat. Rien de bien extraordinaire ou de rare mais à mon niveau, ça me fait quelque chose de savoir que j'en ai écris autant. C'est d'ailleurs pour cette raison que je n'ai plus envie de blogger…

Un peu facile comme raison, c'est vrai. Cependant, en sachant que j'allais aboutir à ce nombre à quatre chiffres, je me suis amusé à remonter le temps : je me suis mis à me lire pour la première fois. Non, pas entièrement mais quand même beaucoup.

Ce blog n'est qu'une infime partie de moi mais ça reste moi et ça m'a donc fait bizarre. C'était assez vertigineux même…

Je me suis surpris, je me suis fait sourire, je me suis trouvé ridicule aussi et intéressant parfois. Il y avait des messages dans lesquels je me reconnaissais encore et d'autres plus vraiment. Je suis même tombé sur des sujets qui me paraissais récents alors qu'ils dataient de plusieurs années.

Je me suis reconnu des pensées étranges, des critiques faciles et des goûts curieux. J'ai trouvé des fautes énormes, des découvertes captivantes et des annotations comiques. Enfin, j'ai observé une progression.

Dans l'ensemble, j'assume tout mais je regrette quand même quelques messages (certains pouvant être mal interprétés). J'aurais dû me censurer…

Cependant, si ce blog a tenu aussi longtemps, c'est surtout grâce à toi. Écrire pour soi c'est bien. Écrire et partager avec les autres, c'est mieux.

Alors si j'ai posté autant et tout ce temps, c'est à cause de vous.

Merci aux connus, aux anciens, aux nouveaux, aux anonymes. Malgré ses incohérences, j'ai pu vous mesurer grâce à l'outil d'analyse de Google. Conclusion : ce blog était loin d'être inexistant. Ça fait plaisir : -)

Voilà, Bertrand, il blog est désormais fini. Comme je l'ai déjà dis une fois, je n'enterre pas le site pour autant. Les messages qui s'y trouvent existeront toujours et le resteront aussi longtemps que la plateforme Blogger me le permettront.

Et puis, et puis... si d'ici quelques temps une envie soudaine de réapparaître me viens, je reprendrais peut-être du service.

Mais c'est peut-être seulement…

See you web cowboy !

0

4 commentaires:

Erwan a dit…

Le peut-être est pour moi certain ;-)

GG Man, and HF & GL pour la suite ^^

Et dommage pour moi !

ßertrand a dit…

Thanks bro' !

Mais ne t'inquiètes pas, je t'enverrais tout pleins de liens, de vidéos et de musiques par courriels !

Par contre le peut-être est vraiment incertain pour moi. La fin d'une époque, c'est toi même qui me l'a dit : -)

Em a dit…

tu en a mis du temps pour publier les 10 messages!!!^^

moi en tout cas je suis decu que tu arretes, j aimais bien venir ici de temsp en temps.....

mais tu vas revenir!!! lol

Steevee a dit…

Dommage pour moi aussi. Tu faisais parti des sites que je visitais tous les lundi apres midi. Depuis fin décembre ou quelque chose comme ça.