mercredi 11 février 2009

California Love

De Los Angeles à Paris, je perds vingt degrés et j'ai des nuages. Retour au bercaille où les gens paraissent moins affectifs mais plus vifs (dis dont, c'est qu'ils roulent vite dans leurs petites voitures).


C'est dur... Tout parait chétif et étriqué. C'est plus monotone aussi. Cela doit être dû aux vacances mais c'est vraiment différent. Cela risque de prendre un certain temps avant de reprendre un rythme normal.

"Oui mais là bas c'était comment ßertrand ?"

Oh ! Tu sais, la Californie, c'est juste génial : -)

Peut-être quelques explications et des photos sous peu si la flemme ne m'emporte pas...

2 commentaires:

Matthieu a dit…

"C'était juste génial" Bien d'accord avec toi mais le temps de vacances. Vivre là bas c'est différent (cf ma soeur... si tu te souviens). Le truc le plus dur, enfin qui m'a le plus dépaysé, c'est la distance entre chaque maison dans le désert. Tu peux avoir jusqu'à 500m qui te sépare de ton voisin.

Je me sens plus proche de la côte est, mais ce qui est sur c'est que la côte ouest est beaucoup plus belle! plus intéressante! plus passionnante! et plus dépaysante! Bref l'un des must en terme de vacance.

ßertrand a dit…

Eh bien si, moi je pense pouvoir vivre sans aucuns problèmes en Californie. Pas n'importe où bien sûr, mais dans pas mal d'endroits quand même. Je pense par exemple la géniale ville de San Fransisco !